Mon panier

Fermer

Extrait de saule noir en cosmétique, l'acide salicylique naturel

Rédigé par Corinne De Leenheer

• 

Publié le February 02 2020

Les extraits de saule noir et de saule blanc ont fait leur entrée dans le domaine de la cosmétique naturelle depuis quelques années. Ils sont des alliés précieux des peaux à tendance inflammatoire et grasse.

Présentation du saule noir ou Salix Nigra

Le saule noir, de son nom latin, Salix Nigra est un arbre moyen, dont certains spécimens peuvent atteindre les 30 mètres de hauteur.
Il est présent aux Etats-Unis mais également en Europe.

Utilisation du saule noir en naturopathie

Le saule noir a prouvé son utilisé dans différents domaines au travers des époques : ces racines étaient utilisées par les indiens Potawatomi pour réaliser une teinture rouge à destination des tissus. Ces racines étaient également utilisées pour soigner les colons américains, en remplacement de la quinine.

Les indiens Chippewa, les Cherokee, les Iroquois et les Pieds Noirs, de leur côté, faisaient infuser l’intérieur de l’écorce afin de soigner le rhumatisme, la dysenterie, les fièvres, les maux de tête, l’arthrite.
Cette infusion était aussi appliquée sur la peau en cas d’inflammation.
L’écorce infusée était ensuite moulue afin d’être apposée sous forme de cataplasme sur les hématomes, les gonflements, les coupures et autres plaies.

Certaines tribus amérindiennes consommaient les feuilles cuites pour traiter les coliques chez les adultes.

Plus tard, d’autres tribus brulaient les écorces afin de concocter du charbon, servant à faire de la poudre pour leurs armes à feux.

C’est en 1828, que les chercheurs français et allemands isolent le principal actif, la salicine. La salicine est un glucoside d’acide salicylique.
Ils ont pu déterminer que la salicine, lorsqu’un ingérée, s’hydrolysait dans l’estomac, se transformant en acide salicylique.

A la fin du siècle, cet acide salicylique a pu être reproduit de façon totalement synthétique, plus connu sous le nom d’aspirine.

L’utilisation de l’extrait de saule noir en cosmétique

Dans le domaine de la cosmétique, l’extrait de saule noir et l’extrait de saule blanc sont largement utilisés depuis quelques années.

L’extrait de saule noir procure une source naturelle d’acide salicylique, très intéressant pour ses propriétés antimicrobienne, purifiante, apaisante, exfoliante, lissante et régénérante.

Des études in-vitro ont montré que l’acide salicylique naturel provenant de l’écorce du saule noir a une action purifiante, aidant les peaux à imperfections et à tendance acnéique.


De plus, l’acide salicylique tend à diminuer les symptômes inflammatoires sur la peau.
L’acide salicylique végétal stimule également le renouvellement cellulaire et atténue les taches présentes sur la peau.

Son action kératolytique atténue les aspérités de la peau, les irrégularités, lisse le grain de peau, resserre les pores.

Mais l’acide salicylique végétal est également utilisé en tant que conservateur en cosmétique, associé à d’autres conservateurs.

Chez Beauty Sanctuary Cosmetics, nous utilisons l’extrait botanique de saule noir, titré à 10% dans notre soin Brume Celeste.

Lorsque nous avons conçu nos soins, nous avons pensé à tous les types de peau, y compris les peaux à imperfections nécessitant un coup de pouce de la nature et de ses bienfaits.

Commentaires

0 Commentaires

Ecrire un commentaire