My Cart

Close

Tisane détox au calendula post-fêtes

Written by Corinne De Leenheer

• 

Posted on December 29 2019

Les fêtes de fin d’année sont, pour de nombreuses personnes, synonyme de consommation intensive de boissons alcoolisées, de plats plus travaillés et de plus de quantités d’aliments ingérés.

Je pense au repas des deux réveillons et du jour de Noël et l’An Neuf qui enchaînent un ou deux verres de bulles et ses hors d’œuvre, de deux entrées accompagnées, d’un plat, d’un somptueux dessert. Le tout accompagné des vins assortis et du pousse café.

Dans ces moments, notre estomac, notre foie, notre vésicule biliaire en prennent un coup. Il est commun de ressentir une gêne digestive après ses orgies de nourriture et de boissons alcoolisées et sucrées.

L’hiver étant peu propice à débuter une vraie cure de détox, il est essentiel de miser sur un « petit coup de pouce » pour dégorger la machine et la relancer pour un merveilleux début d’année, sans l’agresser.

Je vous propose, à cette fin, la tisane  détox au calendula. Simple et efficace, mais faisons la connaissance de cette fleur qui est utilisée en tant que plante médicinale depuis le douzième siècle en Europe.

Propriétés médicinales du calendula :

Le Calendula officinalis, la fleur de soucis ou encore « la fiancée du soleil » est une fleur qui s’ouvre et se referme en fonction des mouvements réalisés par le soleil.
Elle est utilisée depuis l’Antiquité pour ses nombreuses vertus : cosmétiques, médicinales, tinctoriales et culinaires.

Aujourd’hui, le calendula entre dans la composition de baumes cosmétiques, de pommades en préparation magistrale, de teintures mères, de sirops, d’infusions.
Diverses disciplines médicales reconnaissent utiliser le calendula pour ses bienfaits :

  • Il renforce le système immunitaire, parfait pour l’hiver et ses petits maux
  • Il régularise les cycles menstruels
  • Il draine et purifie le foie
  • Soulage les inflammations gastriques
  • Soutient le processus de cicatrisation de la peau et de réduction de la phase inflammatoire

Le calendula contient des principes actifs très intéressants : des saponosides, des mucilages, de l’acide salicylique, des flavonoïdes, des lycopènes et des carotènes, de l’huile essentielle.
En homéopathie, on utilisera uniquement ses fleurs.

Son usage par voie interne ne doit pas dépasser les deux semaines, le calendula ne doit pas être consommé par des femmes enceintes ou allaitantes. Il réduit également l’activité des anti-dépresseurs et favorise la tension artérielle plus basse.

L’infusion détox de calendula « post-fêtes »

Des fleurs de calendula séchées

De l’eau purifiée

Une jolie tasse

Un peu de jus de citron

Laissez infuser une cuillère à soupe de fleurs calendula dans 300 ml d’eau frémissante mais pas bouillante pendant 8 minutes afin de profiter d’un maximum de principes actifs ; ajoutez-y une lichette de jus de citron, évitez de sucrer.

Buvez cette infusion de préférence le soir pendant 3 à 4 jours consécutifs aux gros repas de fêtes.

Il va de soi que vous pouvez faire appel à cette préparation après vos repas chargés d’anniversaire, de noces ou guindailles entre amis !

Mais n’oubliez surtout pas que votre corps est votre temple et qu’il n’est pas nécessaire de consommer de l’alcool à outrance pour vous amuser.  

Comments

0 Comments

Leave a Comment